Font Size

SCREEN

Cpanel

sejour2014

Séjour au Togo 2014 d'une délégation CAPTOGO/PROJESTA

Du 22 février au 8 mars 2014, nous étions une dizaine, membres de PROJESTA et/ou de CAPTOGO, à effectuer un séjour à but associatif et touristique au Togo.

Vous pouvez lire ci-dessous un compte rendu de notre séjour, agrémenté de quelques photos.

Vous pouvez aussi télécharger et visualiser un diaporama : c'est l'extrait -sans la musique et sans les vidéos- de celui qui est présenté lors de la soirée annuelle CAPTOGO/PROJESTA (17 mai 2014).

 

Le groupe était constitué

  • de l'équipe de base : Bernard et Christiane Besançon, Jacqueline et Etienne Meyer, Agnès et Bernard Guillemin, Patrick Barbaran, Marie-Claude Panier-Giroud, Jean-Claude Manceau
  • de personnes sur place (à la réunion avec la représentation togolaise de CAPTOGO, lors d'une partie du séjour ou rencontrés à l'occasion de ce séjour) : Christine Burgart, Guy Syzarols, Martin Panou, Jean-Marc Rudin, Gérard Viron
  • et, bien sûr, de nombreux amis togolais, parmi lesquels Jean et Lucie Bakpessi, Constant Agbeti, une bonne partie des membres de la représentation togolaise de CAPTOGO et de nombreux actifs des associations togolaises visitées.

Il a fait chaud ! Très chaud même. Ajoutée à cela, la densité de nos occupations a certainement été à l'origine de quelques dérèglements intestinaux et à la difficulté de notre retour à une vie normale, une fois revenus en France... Mais, pour résumer, le séjour a été riche en événements, rencontres et découvertes, et très prometteur : des actions vont se renforcer et de nouveaux projets vont voir le jour.

Réunion avec la représentation togolaise de CAPTOGO

Dès le lendemain de notre arrivée, nous avons participé à une rencontre avec de nombreux membres de la représentation togolaise de CAPTOGO.

reunion-captogo-lome2 reunion-captogo-lome3

L'occasion était en effet rêvée d'organiser une telle rencontre puisque la quasi-totalité du comité de CAPTOGO était présente sur place, à Lomé. Cette rencontre a permis des échanges intéressants et importants quant au fonctionnement de CAPTOGO et de sa représentation togolaise. Ceux-ci ont été francs et courtois : la langue de bois n'était pas de mise. Parmi les points abordés, signalons : la nécessité de la mise au point de la liste des associations togolaises membres de CAPTOGO (et du paiement de la cotisation), la désignation de Constant Agbeti comme nouveau secrétaire, les difficultés rencontrées pour la sortie du port du matériel envoyé à destination des associations et l'amélioration nécessaire de cette procédure.

reunion-captogo-lome1

 

 

 

 

 

 

 

nos deux présidents à l'écoute attentive des particicpants

 Inauguration de l'institut Supérieur de Gestion de Kara

ISG1

L'association PROJESTA a soutenu et largement contribué au financement de la construction  de locaux propres à l'Institut Supérieur de Gestion de Kara, fondé par Jean Bakpessi, en s'appuyant sur l'association FABDES qu'il préside (voir les rubriques correspondantes : FABDES ; PROJESTA). Le 3 mars 2014 a eu lieu l'inauguration officielle de ces locaux :

 ISG2 ISG4

  • grande fête en présence des étudiants et des lycéens du centre de formation dont l'Institut fait partie, en présence de nombreuses personnalités ;
  • discours officiels entrecoupés de danses et de chants ;
  • conférence vivante, interactive et très appréciée sur l'entrée dans la vie active par Valérie Djecket-Ouyi ;
  • match de football entre étudiants et lycéens ;
  • repas de Gala ...

 ISG5 ISG3

Visites approfondies des réalisations d'associations membres

  • AOA -Apprentis orphelins d'Afrique-à Dalavé près de Tsévié- : remarquable accueil par la directrice du centre, visite des ateliers équipés de machines à bois professionnelles, rencontre avec des « apprentis »

AOA1 AOA2 AOA3

  • GAVISA -Groupe d'Actions pour une VIe SAine au Togo-préfecture de Kloto- : visite des cultures, information sur l'utilisation du motoculteur, discussion sur les conditions d'une mise en œuvre d'une agriculture biologique … L'objectif de l'association est la promotion d'une agriculture durable, la production d'aliments sains et le maintien de sols féconds. Patrick Barbaran prolongera son séjour pour approfondir les liens entre son association INDIGO et GAVISA.

Gavisa1  Gavisa3 gavisa2

  • Village Renaissance -insertion d'ex-prisonniers-près de Sokodé- : visites des lieux, discussion avec quelques animateurs et quelques jeunes en réinsertion.

VR1  VR3 VR2

  • FABDES et Joseph Arizina à Sokodé :

JA1  JA3 JA2

JA4 JA5

Aller voir les cultures de Joseph Arizina, agriculteur bio-dynamicien, était un des objectifs majeur de notre séjour (en vue du lancement du soutien de CAPTOGO à un développement d'une agriculture biologique au Togo, en particulier par la création d'un centre de formation « autour » de Joseph A.). Eh bien, nous n'avons pas été déçus ! Nous avons pu constater par nous-mêmes la réussite de la conduite des cultures en biodynamie. Félicitations à l'agriculteur-maraîcher et bel encouragement à poursuivre.

  • Notsé : centre hospitalier -association Amis du Togo 73-  visite des lieux (maternité, salles d'opération, laboratoire, site d'accueil des familles...), discussion sur les projets d'agrandissement et le fonctionnement du partenariat

notse1

Visites et rencontres diverses

tassane Bassar : messe de souvenir pour Tassane Ouyi )

La date de ce séjour 2014 a été choisie en fonction de cet événement. En effet, promesse avait été faite à Jean Bakpessi d'une conférence pour les étudiants de l'ISG par Valérie Djecket, fille de Simone et Tassane Ouyi, ancienne élève d'une grande école de commerce, travaillant et vivant en Afrique. Sa venue à Bassar début mars 2014 pour la célébration du cinquième anniversaire du décès de son père était la bonne occasion à saisir pour tenir notre promesse ...

maraicher-kara Kara : « Notre » maraîcher du bord de la Kara.

En 2011, lors de notre précédent séjour, nous avions rencontré un jeune diplômé (licence d'histoire), qui sans travail, s'était mis, avec une certaine réussite, à la culture du chou. Nous l'avons retrouvé en 2014, au même endroit, mais avec une réussite bien moindre : l'utilisation des insecticides et autres herbicides aurait-elle déjà produit des effets néfastes ? Nous l'avons encouragé à reprendre contact avec les groupements paysans de FABDES … à suivre

Kouma-Bala Kouma-Bala : visite du village de Constant Agbeti -préfecture de Kloto, à la frontière avec le Ghana- Réception chez le chef coutumier, repas chez Constant, et magnifique voyage dans les hauteurs à l'ouest de Kpalimé.

Kpalimé : reprise de contact avec l'association « Avenir de l'environnement »

animade1 Defalé : visite du village d'Animadé. animade2

Nous avons non seulement été reçus comme des princes par notre hôte, M. M'Bata, mais  avons visité avec un très grand intérêt son village d'Animadé et des différentes réalisations dont il est à l'initiative, avec l'appui de la fondation Jürgen Wahn : une savonnerie qui utilise des produits locaux, une maison des jeunes, un centre de maraîchage, un dispensaire … tout ceci dans un village remarquablement propre et entretenu.

animade3 animade4

maison-de-coeur La maison de cœur de DADAVI, au pied du mont Agou : Christine nous a magistralement reçus chez elle, dans une ambiance chaleureuse et pleine de vie.

Des rencontres ont également eu lieu entre avec des professeurs de mathématiques au Togo… point de départ de projets de soutien de l'enseignement des mathématiques au Togo.

Vistes touristiques

Du côté de Kpalimé : Centre artisanal de Kpalimé, lieu incontournable, centre de formation d'apprentis et centre artisanal (poterie, sculpture, batik …) ; visite de Kouma Konda (photo32) (trop rapide), de plus en plus touristique (dommage que les peintures sur bois des volets ne soit pas entretenues) ; cascade de Kpimé ...

tamberma1 tamberma2

Pays Tamberma : site inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO. Visite fort intéressante d'une maison à tourelles en terre ainsi que d'un écomusée ; par contre l'accueil trop folklorique, artificiel et cupide dans l'un des villages a été plutôt décevant…

Nano1 Nano2 Nano3

Grottes de Nano -près de Dapaong- : le sommet de la partie touristique de notre séjour ! Visite guidée et commentée des grottes de Nano : cavernes dans une falaise, elles ont servi, entre autres choses, de lieu de refuge pour échapper à la prise des forces vives pour l'esclavage !

Et puis aussi, au programme de la partie touristique de notre séjour : la plage du côté de Lomé, le monument aux morts de la bataille de Chra Wahala, Togoville, la maison des esclaves d'Agbodafro, le musée du golfe de Guinée ….

 

Merci à tous les togolais qui nous ont reçus sans faillir à leur réputation et tout particulièrement à M. et Mme Bakpessi et à la famille Ayassou qui a accueilli à Lomé le sous groupe Hartmannswillerois !

hote1 hote2

 

Ce rapport ne serait complet s'il n'abordait pas un sujet qui nous tient à cœur, de plus en plus : l'utilisation de l'artémisia annua pour la lutte contre le paludisme.

C'est Jean-François Boisson qui nous a mis sur la piste de cette plante, utilisée en Chine à titre préventif et curatif contre le paludisme depuis plusieurs siècles. La participation de quelques-uns d'entre nous à l'assemblée générale de l'association « Artémisia contre Paludisme » (leur site : http://www.acp-paludisme.org/) nous a convaincus de l'intérêt de cette plante. Bernard B l'a cultivée, récoltée et séchée chez lui à partir des graines fournies par l'association ; Bernard G, Agnès, Jacqueline et Etienne l'ont transformée en poudre et mise en gélules ; et puis, nous en avons parlé autour de nous, distribué des gélules (ou de la poudre) avec le mode d'emploi, laissé quelques graines dans l'espoir d'une culture sur place … Une affaire que nous allons suivre de près.

Vous êtes ici : accueil Evènement Voyages séjour au Togo 2014